Visiteur

Les préparations moteurs Corrado

Inégalité suivant les modèles

Les différentes motorisations de Corrado ne présentent pas toutes les mêmes facilités de préparation.
La préparation diffère selon les bases moteurs : La préparation diffère selon le type d'injection : La préparation diffère selon les propositions commerciales qui s'offrent à nous.


Du bloc moteur le plus facile à préparer (gain puissance/coût) vers le plus difficile: Il ne s'agit ici que de préparation de premier niveau, notamment pour le G60 qui peut être encore exploité plus profondément.

La préparation des G60

Une petite poulie 70-68 mm de diamètre (voir pour les runs du 58),
une puce optimisée (Nothelle, Oettinger, maison, où le top une puce sur mesure ...)
Et voilà déjà un coupé G60 avec un moteur plus joueur et bien moins mollasson!

Ajoutez un FPR (Regulateur de pression d'essence) de Porsche 944 Turbo,
une préparation compresseur RS,
enfin un arbre à came asymétrique Schrick
et vous voilà avec un beau petit monstre de plus de 200 CV...
Pas encore satisfait! Il reste la solution ultime de notre ami hollandais :
Une culasse de 16S sur un bloc de G60 avec une préparation compétition complète du Coco à plus de 152000€ : résultat 357 CV !

La préparation des VR6

La combinaison puce,arbres à cames et échappement 4 en 1 est reine.
Mais si cela ne vous suffit pas, il vous reste l'adaptation d'un compresseur Vortex (mon préféré) ou bien d'un turbo Garett, là coté puissance ce sera difficile de faire mieux !

La préparation des 16S et 8S

Là, c'est la préparation classique à 7000€ minimum, et faut-il encore trouver une personne compétente pour le faire !
Arbres à cames, modification de culasse (notamment au niveau des soupapes), polissage des conduits, augmentations de la pression d'injection, changement des pistons et tout le tralala.
Pour les éternels insatisfaits, il reste encore la solution de l'adaptation d'un Turbo sur le 16S en général, mais cela reste une grosse préparation, notamment au moteur (piston creux spéciaux pour baisser le taux de compression) et au niveau injection (injection electronique à adapter).

La préparation par remplacement de moteur

Dans ce cas, il s'agit de remplacer purement et simplement le bloc moteur par un autre.
A titre d'exemple on peut trouver : C'est une possibilité de "préparation" radicale mais pas si évidente car les fixation moteurs ne sont pas toujours adaptées, et surtout le faiseau electrique avec tous les capteurs qui vont bien, de l'injection doit être aussi remplacé ou adapté !
En un mot : bon courage!

Les préparations et la loi

La préparation ou le remplacement d'un moteur c'est une modification qui doit être déclarée au services des mines (DRIRE). L'augmentation de puissance en général ça ne passe pas, le remplacement de moteur par un équivalent (genre TDI 130) peut à la rigueur être accepté...
En cas de non déclaration vous êtes verbalisables, de ce côté là il est vrai qu'il n'y a pas trop de risques. Mais coté assurance là c'est un autre problème: en cas de responsabilité dans un accident, si la voiture est reconnue non conforme par l'expert, l'assurance ne vous couvre plus!
Dans le cas d'une préparation discrète (puce/poulie/arbres à cames), ça reste raisonnable et non visible sans démontage complet. Dans le cas d'une préparation plus externe au moteur (ajout de compresseur ou turbo), là ne vous faite pas d'illusion : c'est tellement visible que l'expert ne vous fera pas de cadeaux.

La préparation moteur : restons cohérents

La préparation moteur est souvent un acte nécessaire sur la plupart de nos Corrado molassons (8S/16S/G60), mais n'oublions pas le reste.
Une préparation voiture c'est un ensemble : les freins, les pneus, les amortisseurs et autres éléments de chassis doivents être revus aussi! Imaginez une deuche d'origine avec un moteur de Porsche, coté platane vous allez les collectionner !
Bref pensez à l'équilibre général de la voiture, pour votre sécurité et surtout celle des autres.

Laurent Hamonic le 18/02/2002